MIEUX VAUT NE PAS TARDER!

Il est hautement recommandé que vous soyez examiné par votre médecin spécialiste en ophtalmologie …

  • Endéans la semaine qui suit des larmoiements persistants.
  • Endéans la semaine qui suit des larmes collantes ou sécrétions purulentes molles ou dures,  persistantes.
  • Endéans le mois qui suit des maux de tête légers, fréquents ou récurrents.
  • Endéans les 3 jours qui suivent des rougeurs persistantes aux yeux.
  • Endéans les 3 jours qui suivent des douleurs légères persistantes aux yeux.
  • Endéans les 3 jours qui suivent des maux de tête modérés persistants.
  • Endéans les 3 jours qui suivent la vision d’ondulations des lignes droites ou d’images trop petites ou trop sombres.
  • Endéans les 24 heures qui suivent une sensibilité inhabituelle aux lumières fortes.
  • Endéans les 24 heures qui suivent des douleurs modérées persistantes aux yeux.
  • Endéans les 24 heures qui suivent un dédoublement inexpliqué de vision.
  • Endéans les heures qui suivent des douleurs fortes persistantes aux yeux, surtout s’il y a perception de halos autour des lumières.
  • Endéans les heures qui suivent la vision d' « éclairs répétitifs » ou de « pluie noire » ou de « tache sombre immobile » associés à la vision de "mouches", "virgules", "cercles", « filaments", "voiles" mobiles.
  • Endéans les heures qui suivent des maux de tête violents.
  • Endéans les heures qui suivent une baisse soudaine de la vision.
  • Endéans les minutes qui suivent une perte de vision totale ou partielle, transitoire ou permanente.
Nous utilisons nos propres cookies ou ceux de tiers pour améliorer votre navigation sur le Web. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous accepter leur utilisation.  Accepter  Plus d'information